Médiathèque_Courcelles les Lens_2016

MAITRE D’OUVRAGE :
Ville de Courcelles les Lens
MAITRE D’OEUVRE :
HBAAT mandataire
CHARGÉ DE PROJET :
Heleen Hart, Mathieu Berteloot et JP David
MAITRISE D’OEUVRE ASSOCIÉE :
OTEIS / bureau d’étude structure et fluides et économie
PROGRAMME :
Réalisation d’une médiathèque et d’un jardin public
BUDGET :
2 300 000 Euros/HT (2016)
RÉALISATION :
Concours 2016
CRITERES HQE :
Bâtiment BBC, soit Cep, réf – 60%
Ventilation double flux
Récupération des eaux de pluie pour l’usage des sanitaires, et l’arrosage des espaces extérieurs
Construction harmonieuse à faible impact
Gestion des déchets (charte chantier propre et gestion dans le fonctionnement de la médiathèque)
Production d’eau chaude solaire
Toiture plantée pour garantir un confort hygrométrique et visuel

 

Le site retenu par la commune de Courcelles-lès-Lens pour implanter ce nouvel espace de médiathèque présente de nombreuses qualités urbaines et paysagères liées à sa dimension qui permet de placer le programme dans un contexte paysagé. Afin de rendre lisible et attractive la médiathèque à l’échelle de la commune, et auprès des habitants, la médiathèque se place en vitrine face à une première partie de jardin. Dès la séquence d’entrée, le rapport du programme à son environnement place déjà le lecteur au cœur d’un jardin planté.

Le projet s’articule à partir des espaces extérieurs autour d’une circulation douce depuis la rue principale jusque la salle des fêtes. Ce cheminement est lié au parvis d’entrée de la médiathèque, au jardin-verger et à la terrasse de la médiathèque ainsi qu’au parvis de la salle des fêtes. Le cheminement est renforcé par un système de noues plantées. Gérant à la fois les eaux du parking et de la médiathèque, la végétation hydrophile crée un vrai espace de transition végétale entre le parking et l’espace de jardin.

Le bâtiment s’organise sur la base d’un grand carré flexible couvert d’une toiture en caisson de bois pour offrir une grande portée, donc une liberté d’espace au sol et permettre une très bonne qualité acoustique ainsi qu’un confort en terme de chaleur grâce à l’utilisation du bois à l’intérieur. Nous proposons un équipement évolutif qui s’adapte aux changements liés à l’informatisation et au changement des supports en perpétuelle évolution.

Le projet s’articule en quatre parties autour d’une structure en croix : l’entrée couverte et le parvis avec les espaces jeunesse et presse, un grand jardin au Sud en relation avec la grande salle de lecture principale, un petit jardin mitoyen à l’Ouest en relation avec l’espace des enfants, la cuisine, et la partie administration et enfin le parc de stationnement réorganisé et planté à l’Est en relation direct avec une salle d’actions culturelles. Le grand volume traversant, au centre de la composition carré, forme une halle polyvalente très ouverte sur le jardin, car libérée des contraintes techniques et des locaux nécessitant d’être fermés.

A ces espaces, s’ajoutent plusieurs volumes colorés provenant de la toiture et formant des puits de lumière pour apporter la luminosité nécessaire au centre de l’équipement et correspondant à différents éléments du programme (espace heure du conte, de jeu ou encore l’accueil) Un dernier volume, carré joue un rôle technique et accueille le système de renouvellement d’air de la médiathèque.

L’ensemble de cette composition permet ainsi de proposer un bâtiment très compact avec un linéaire de façade restreint et donc économique qui offre une très bonne inertie et un très bon rapport sur les consommations futures de l’équipement. Un bâtiment ouvert sur un jardin mais visible depuis l’espace public. Une médiathèque à l’échelle de la commune, symbole d’ouverture et de culture