Médiathèque_Ennevelin_2017

MAITRE D’OUVRAGE :
Ville de Ennevelin
MAITRE D’OEUVRE :
HBAAT mandataire
CHARGÉ DE PROJET :
Heleen Hart, Mathieu Berteloot et Thibault Dumesnil
MAITRISE D’OEUVRE ASSOCIÉE :
BEA / BET d’étude structure et fluides ; JM Becquart / économie ; F Delesalle / Paysagiste
PROGRAMME :
Réalisation d’une médiathèque et d’une salle de danse
BUDGET :
2 000 000 Euros/HT (2017)
RÉALISATION :
Concours 2017
CRITERES HQE :
Bâtiment BBC, soit Cep, réf – 60%
Ventilation double flux
Récupération des eaux de pluie pour l’usage des sanitaires, et l’arrosage des espaces extérieurs
Construction harmonieuse à faible impact
Gestion des déchets (charte chantier propre et gestion dans le fonctionnement de la médiathèque)
Production d’eau chaude solaire
Toiture plantée pour garantir un confort hygrométrique et visuel

 

Implanté en lieu et place d’une dent creuse dans le centre bourg de la commune de Pecquencourt, le projet s’attache à créer un « lieu multifonctionnel » permettant de rassembler différents publics. Mais au-delà de les rassembler autour de la médiathèque, l’enjeu majeur est de créer un équipement constituant en lui-même un lieu de vie, de partage, et de création collective tout en étant propice à l’épanouissement individuel.

Pour répondre à cet enjeu l’approche se veut humble et respectueuse de l’histoire de la commune en proposant non pas de « fabriquer » mais de « faire avec un contexte » en proposant un lieu citoyen, et ouvert pour les habitants.

Le projet s’attache à préserver les particularités du contexte en organisant un nouveau programme qui respecte l’échelle des maisons mitoyennes et se positionne en retrait de la rue pour offrir un parvis au futur équipement.

Le projet s’organise autour d’un grand plan carré qui propose une grande polyvalence pour l’organisation des activités diversifiées de la médiathèque.

Face à celui-ci : Un grand parvis planté offre un retrait visuellement qualitatif qui permet de protéger de la circulation importante de la route nationale. Et un second espace en fond de parcelle avec un patio / jardin d’ombre pour les lecteurs.

La médiathèque s’affiche sur l’espace public avec l’objectif principal d’inviter le public à prendre place et à pénétrer dans un lieu propice au développement et aux échanges. Ce projet a par son dispositif l’ambition de créer un équipement fédérateur permettant l’insertion de la population au sein d’un programme culturel.

Composé de 3 espaces distincts, la fonction médiathèque et animation ont lieu au centre d’un grand carré qui mesure 16m de côté sans structure porteuse intermédiaire : ensemble composé d’une grande toiture en béton qui s’appuie sur 4 gros poteaux placés sur les extrémités. L’espace se diffuse et se module par un grand rideau blanc et par le mobilier mobile.

De part et d’autre de cet espace, l’espace des enfants, ouvert sur le grand carré, constitue le prolongement de l’activité de la médiathèque. Mais ici, le parti pris a été de diminuer la hauteur sous plafond à 2m50 ce qui transforme cet espace en alcôve protégée.